[et_pb_section bb_built=”1″ admin_label=”section” custom_padding=”0px|0px|14px|0px” padding_mobile=”off”][et_pb_row admin_label=”row” custom_padding=”0px|0px|0px|0px” padding_mobile=”off” column_padding_mobile=”on”][et_pb_column type=”1_3″][et_pb_team_member admin_label=”Personne” image_url=”http://test.livrejeunesse82.com/wp-content/uploads/2017/03/brouillard-anne.gif” animation=”off” background_layout=”light” use_border_color=”off” border_color=”#ffffff” border_style=”solid”]

Site Internet

[/et_pb_team_member][/et_pb_column][et_pb_column type=”2_3″][et_pb_text admin_label=”Texte”]

Avec nos mains…. et nos yeux, « il faut plonger dans les albums d’Anne Brouillard, aller à la rencontre des petits motifs que sont les êtres humains, les animaux, les objets, pour les retrouver d’une page à l’autre et même d’un album à l’autre. Ces petits motifs représentent des fils à tirer. On peut ne pas les tirer, mais, alors, on passe à côté de l’œuvre. Ces albums représentent une invitation à l’exploration, à la recherche d’un trésor : le plaisir de la construction d’une histoire. » (Propos de Sophie Van der Liden)

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label=”Ligne” custom_padding=”68px|0px|28px|0px” column_padding_mobile=”on”][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text admin_label=”Texte” background_layout=”light” text_orientation=”left” use_border_color=”off” border_color=”#ffffff” border_style=”solid”]

Quelques œuvres d’Anne Brouillard

 

La grande forêt : Le pays des Chintiens, Éd. Ecole des Loisirs, 2016.
Les aventuriers du soir, Éd. Les éditions des éléphants, 2015.
Ma bohème (fantaisie), Éd. Bulles de savon, 2014.
Petit somme, Éd. Du seuil Jeunesse, 2014.
Voyage d’hiver, Esperluète Éditions, 2013.
Petit chien, Éd. Du seuil Jeunesse, 2012.
La berceuse du merle, Éd. Du seuil Jeunesse, 2011.
De l’autre côté du lac, Éd. Du Sorbier, 2011.
Le rêve du poisson, Éd. Sarbacane, 2009.
La terre tourne, Éd. du Sorbier, 2009.

 

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Leave a Reply

Share This